> A la une > Economie

500 nouveaux emplois pour la jeunesse de la Kara

15 Juil 2017


Vingt-quatre (24) mois après le lancement des travaux de construction de l’usine de production de ciment, CIMTOGO KARA à Awandjélo, le chef de l’Etat, Faure E. Gnassingbé a procédé ce samedi 15 juillet à son inauguration officielle.

Cette unité industrielle, la deuxième, du groupe allemand Heidelberg Cement présent au Togo depuis une quarantaine d’années, a coûté environ 7,5 milliards de frs CFA d’investissement. Elle sera à même de produire plus de 250 000 tonnes par an, pour porter la production nationale à plus de 2 000 0000 de tonnes par an.

Selon les prévisions, CIMTOGO KARA et les activités connexes qui vont se greffer autour vont créer plus de 500 emplois directs et indirects pour la jeunesse togolaise en général et celle de la région de la Kara en particulier, a indiqué la ministre togolaise en charge de l’Industrie, Mme Bernadette Balouki-Legzim.

Elle constituera, à cet effet, un tant soit peu, un frein à l’épineux problème de l’exode rural dans la région, a-t-elle dit.

Quatrième plus grand producteur de ciment de la CEDEAO,  avec cette nouvelle usine de CIMTOGO KARA, le Togo pourrait se positionner comme premier producteur de ciment de qualité dans l’espace communautaire.

Il faut noter que le secteur industriel représente 18,7% du PIB national en 2016. Il est dominé par les industries extractives, les cimenteries, les industries agroalimentaires et la sidérurgie. Les principaux produits d’exportation du secteur, que sont le phosphate, le clinker et le ciment, constituent environ 30% du total des exportations nationales. Depuis 1997, la production de clinker et de ciment a pris les devants dans les exportations du pays.

Partager cet article: