> A la une > Patrons & Décideurs

BeCoNet : du groupe WhatsApp au lobby formel des réseaux d’affaires

16 Mai 2017


Désiré Benissan-Gbikpi, Directeur Général de PALM’S Sarl et Coordonnateur Général de BeCoNet

Désiré Benissan-Gbikpi, Directeur Général de PALM’S Sarl et Coordonnateur Général de BeCoNet

À chaque innovation, son lot de meilleurs et de pires. Le phénomène WhatsApp ne dérobe à la règle. Si l’application californienne, dont l’utilisation a explosé en Afrique, est prisée par les uns pour son aspect divertissant à travers son aspect ludique ; d’autres, en l’occurrence, les entrepreneurs, s’en servent pour briser les barrières sociales et générationnelles afin de réseauter et faire prospérer leurs activités.

L’un de ces groupes WhatsApp dénommé BeCoNet (Be Connected to the Network), est un exemple éloquent de cette nouvelle tendance qui bouscule les codes de la communication des affaires. Son objectif est de réunir des entrepreneurs (malgré la distance, et même les horaires de travail différents), dans un cadre pour échanger, collaborer et travailler ensemble face aux nombreux défis de leurs environnements et plaider pour les PME. Une ambition partagée par la centaine de membres, représentant une cinquantaine d’entreprises.

Entretien avec le Coordonnateur Général de BeCoNet, Désiré Benissan-Gbikpi, Directeur Général de PALM’S Sarl, qui nous parle de leurs activités et de leurs ambitions futures.

M. le CG, comment est née l’idée d’arriver à un tel regroupement qui en moins de deux ans d’activités est passé d’un groupe WhatsApp à une organisation formelle défendant l’intérêt des entrepreneurs ?

Désiré Benissan-Gbikpi : « Loin d’être une révélation œcuménique, l’entrepreneur togolais peu importe le secteur d’activités vit la même réalité. L’ambition de la création de BeCoNet était de proposer une ou plusieurs alternatives pour briser l’isolement, rejoindre une source de motivation permanente, bénéficier de ressources, disposer d’un carnet d’adresses solide, transformer votre concurrent en partenaire, se regrouper pour solidifier notre ancrage national afin de conquérir les marchés étrangers, etc.

Le fonctionnement de BeCoNet repose sur un bureau de cinq membres élus. Ledit bureau s’appuie sur cinq commissions différentes où siègent les membres dans le but d’animer la vie de l’organisation. La formalisation, plus qu’une vue de l’esprit est une réalité avec l’obtention du récépissé provisoire auprès du ministère de l’Administration  territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales.

Notre particularité réside dans la mobilisation, le recrutement et les décisions de nos membres via les réseaux sociaux ».

Qui peut être membre de BeCoNet et comment se fait l’adhésion ?

Notre organisation est ouverte à toute personne physique (entrepreneur ou cadre d’entreprise). Conformément à nos statuts, est membre actif, toute personne à jour de ses cotisations et participant aux activités de l’association.

Au titre des adhésions, le principe de la recommandation d’un membre est la voie plus indiquée y compris un droit d’adhésion à 10.000 francs CFA (12.5euros).

Activité publique de BeCoNet en septembre 2016

Activité publique de BeCoNet en septembre 2016

Quelle plus-value apporte-t-elle à l’impétrant ?

L’avantage majeur est la visibilité que le membre peut donner à sa structure au sein de notre communauté sans oublier le networking et le référencement. Aussi, il a la possibilité de faire connaitre son entreprise auprès d’autres professionnels à peu de frais via notre réseau de professionnels. 

La quintessence  de BeCoNet est de fonctionner  tel un MasterMind où l’on peut se faire accompagner pour tester et valoriser son produit ou service.

Comment le membre individuel vit cette organisation ?

BeCoNet est un écosystème où chacun tisse des liens de partenariat avec les autres dans un climat de confiance. Sans la confiance, impossible de faire des affaires.

Au-delà de nos échanges virtuels à travers notre plateforme WhatsApp suivant les sujets programmés, des activités physiques se tiennent périodiquement. Précision utile, la satisfaction du membre individuel est une priorité donc son avis détermine la nature de l’activité à mener en fonction des sondages.

Porter des plaidoyers en faveur des entrepreneurs nécessite une relation avec les institutions de la République et autres autorités ou regroupement d’entreprises en ce sens. Quelles relations entretenez-vous avec ces entités ?

Nous entretenons d’excellentes relations avec les pouvoirs publics. Pour preuve, les bases d’un partenariat avec l’ANPGF et le Projet pilote du Centre de Gestion Agrée sont en gestation.

En termes de lobbying, nous avons tenté de positionner une de nos membres aux élections consulaires à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo.

Notons que nos membres sont aussi présents dans d’autres regroupements d’entrepreneurs.

Bureau exécutif de BeCoNet

Bureau exécutif de BeCoNet

Pourriez-vous partager avec nous quelques activités majeures publiques menées par BeCoNet ?

Au titre de notre responsabilité sociétale, des activités de donation ont été menées avec Togo Queens, Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et le groupe musical la Renaissance pendant la période de Noël.

On peut également citer deux afterworks, deux ateliers thématiques, une foire (en septembre 2016 à ESIBA-IUA) et l’inauguration de notre siège (octobre 2016). A cela, il faut ajouter  entre autres :

– le calendrier BeCoNet (mutualisation de visibilité des entreprises),

– l’e-publication de notre bulletin BeCoNet Inside,

– la célébration en interne de la Journée Internationale des Droits de la Femme (08 Mars),

– la découverte des opportunités d’un festival à vocation technologique et des possiblités d’investissement boursier sur le marché de la BRVM (Bourse Régionale des Valeurs Mobilières),

– les négociations relatives à l’Assurance Maladie des membres individuels.

Dans le cadre de notre expansion géographique, il faut noter l’installation d’un chapitre en Côte d’Ivoire qui fonctionne selon les mêmes règles et valeurs que celui du Togo.

Quelles sont les perspectives que vous entrevoyez ?

On pourrait évoquer notre ambition de consolider qualitativement notre organisation au Togo et en Côte d’Ivoire au bénéfice de nos membres ; et être dans un avenir proche un réseau majeur qui influence les prises de décision en faveur des entrepreneurs.

Votre mot de la fin

Je citerais Tidjane Thiam (Directeur général de Crédit suisse et le premier dirigeant noir d’une entreprise du FTSE 100). Notre continent est plein de potentiels. Au lieu de rester pauvres, faibles et divisés, nous avons tous intérêt à nous regrouper pour changer les choses et influencer les décisions. Donc, BeCoNet ne sera que la vitrine de notre propre volonté.

Je vous remercie.

Contacts GSM BeCoNet : (00228) 91 66 55 00 / (00228) 90 16 26 26

 Facebook : www.facebook.com/beconet1

 Mail : beconetg@gmail.com

Partager cet article: