> A la une > Institutions Etatiques

Décentralisation, l’UE et la GIZ mettent la main à la poche

25 Juil 2017


M. Payadowa Boukpessi

Appuis techniques et financiers, renforcements des capacités, modernisation des services publics déconcentrés, organisation des élections locales, telles sont entre autres, les actions prévues dans le cadre du processus de décentralisation et de gouvernance locale du Togo. Il a été lancé ce lundi 24 juillet 2017 à l’hôtel Sarakawa de Lomé.

Ce programme ainsi lancé devra améliorer la gouvernance locale et l’accès des populations aux services municipaux. Selon l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, M. Christoph Sanders, la décentralisation est très importante car elle permettra d’impliquer davantage les population dans les prises de décisions relatives à leurs localités, puisqu’elles sont les plus disposées à connaitre leurs besoins et à les exprimer.

Afin de permettre au processus de se derouler dans les meilleures conditions, le Togo bénéficie d’un appui de 5,5 millions d’Euros de la part de la coopération allemande à travers la GIZ. Un appui consolidé par l’Union Européenne par une dotation de 14 millions d’Euros. Ce qui porte ces appuis à environ 12,35 milliards de FCFA qui couvriront la période 2017- 2021.

Plusieurs actions seront entreprises dans ce sens à cet effet. Initialement entamé avec trois zones (Tsévié, Kpalime et Sokodé), le processus sera étendu à plus d’une dizaine de zones. Les domaines de la planification locale du développement, la mobilisation et la gestion des recettes locales, l’organisation et la gestion des services municipaux entre autres et qui conduiront à l’organisation en 2018 des élections locales sont visés dans le cadre de ce processus.

Cet accompagnement des deux institutions internationales représente une bonne nouvelle en termes d’infrastructures pour les nouvelles communes en cours de création. Il y a de nouvelles communes qui vont être bientôt opérationnelles, mais qui ne disposent pas de locaux en bonne et due forme. Les partenaires financiers ont donc accepté de nous accompagner pour la construction de ces infrastructures, a confié le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Me Boukpessi Payadowa à l’issue de la cérémonie de lancement.

Notons que le Togo avait bénéficié de 2014 à 2016 de plus de 13 millions d’Euros dans le cadre des Programme Décentralisation et gouvernance locale (PRODEGOL) et de la PAD.

joel Dagba

joel Dagba

Reporter et rédacteur chez Lfrii
joel Dagba

Les derniers articles par joel Dagba (tout voir)

Partager cet article: