> A la une > Institutions Etatiques

Désolé

23 Oct 2017


La nouvelle ville hôte n’est pas encore communiquée par les organisateurs

La 34ème session de la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF), prévue initialement les 25 et 26 novembre prochains à Lomé, ne pourra plus tenir. C’est ce qui ressort d’un communiqué du Gouvernement signé en date du 23 octobre 2017.

Pour raison d’annulation de cette conférence de haut niveau, « le Gouvernement togolais, après consultation avec les instances de l’Organisation Internationale de la Francophone (OIF), principalement la Secrétaire Générale Son Excellence Madame Michaëlle Jean, et en vue de s’offrir tous les moyens nécessaires de mieux préparer cette rencontre internationale de haut niveau, informe que cette Conférence ministérielle de la Francophonie ne pourra plus se tenir à Lomé du 24 au 26 novembre prochains comme initialement prévu », peut-on lire dans ledit communiqué.

Rappelons que le choix avait été porté sur le Togo le 27 novembre 2016 à l’issue du 16ème Sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement de la Francophonie qui s’est tenu à Antananarivo à Madagascar.

Bernard Yao Adzorgenu

Bernard Yao Adzorgenu

Reporter et rédacteur
Bernard Yao Adzorgenu

Les derniers articles par Bernard Yao Adzorgenu (tout voir)

Partager cet article: