> A la une > Dossier

Forte envolée de droits d’inscription à l’Université de Lomé

19 Oct 2017


Professeur Dodzi Komla Kokoroko, président de l’Université de Lomé

Les frais d’étude de dossiers ainsi que ceux pour l’inscription dans trois grades de formation à l’Université de Lomé viennent de subir une revalorisation d’environ 300 à 500 % pour le compte de l’année académique 2017-2018 qui s’ouvre dans moins de deux semaines.

C’est ce qui ressort des arrêtés n° 039/UL/P/SG/2017 et n°040/UL/P/SG/2017 de ce 18 octobre respectivement relatifs aux frais d’étude de dossiers et aux droits d’inscription, et au montant des frais de formation aux grades de Master, de Doctorat et du Diplôme d’études spécialisées.

Selon une note de service adressée aux doyens et directeurs des établissements de l’Université par sa présidence, l’objectif d’une telle augmentation est de faire face aux exigences de la formation dans ces grades.

Toutefois, précise la présente note, cette mesure ne serait pas applicable aux anciens étudiants déjà inscrits dans ces différents cycles et dont la formation n’est pas encore terminée.

Les nouveaux montants 

Les frais d’étude de dossiers pour les grades de Master, Doctorat et Diplômes d’Etude spécialisée sont respectivement fixés à 15.000 frs, 20.000 frs et 25.000 frs CFA.

Les droits d’inscription pour le grade Master sont : Master de Recherche (176.000 frs pour les étudiants togolais et de la zone Uemoa et 276.000frs pour les salariés togolais et de la zone Uemoa) ; Master professionnels (376.000frs pour les étudiants togolais, 476.000 frs pour les salariés togolais) ; Master de Recherche et professionnels (étrangers et hors zone Uemoa : 751.000frs)

Les droits d’inscription pour le grade Doctorat sont : Doctorat unique (301.000 frs pour les étudiants togolais et de l’Uemoa et 501.000frs pour les salariés togolais et de l’Uemao; et 951.000 frs pour les étrangers et hors zone Uemoa).

Les droits d’inscription pour le Diplôme d’études spécialisées sont : 501.000frs pour les Togolais et les ressortissants de la zone Uemoa et 851.000 frs pour les étrangers et hors zone Uemoa.

Les frais d’évaluation et de soutenance de thèse sont fixés à 300.000 frs.

Ken Le Roi Bokon

Ken Le Roi Bokon

Reporter et Rédacteur chez L-frii.com
Ken Le Roi Bokon

Les derniers articles par Ken Le Roi Bokon (tout voir)

Partager cet article: