Forum National de Coopération Universitaire, jeudi 7 avril 2016

Photo vue d'ensemble foire
Une vue d’ensemble sur le foire du Forum

Le dernier virage du 8ème FNCU est amorcé

Troisième et dernier jour des travaux de la 8ème édition du Forum National de Coopération Universitaire.

Après deux jours consacrés aux tables rondes et différents panels relatifs à l’entrepreneuriat, l’emploi des jeunes et la construction des curricula pour une meilleure adéquation de la formation à l’emploi, cette journée est consacrée aux établissements.

Rendez-vous est donc donné dans les stands des différents établissements participants au forum pour présenter leurs produits, offres de formations et entretenir les jeunes lycéens en vue de leur future insertion

La cérémonie de clôture se tiendra dans l’après-midi et les animations culturelles viendront boucler en beauté les travaux de cette 8ème édition

Suivez en intégralité l’ambiance de cette fête de la coopération universitaire sur le www.l-frii.com

La Rédaction

Engouement devant les stands
Des étudiants devant le stand de l’ESPC

On note un engouement des étudiants autour des stands animés par les établissements et instituts supérieurs de formation.

élèves attentifs EAMAU
Des élèves de la MELA suivant attentivement les explications

Les jeunes lycéens, accompagnés de leurs encadreurs s’informent dans les différents stands sur les offres de formations en vue de bien définir leurs projets de formations et d’insertion professionnelle.

Les élèves de l'ITNDE suivant les explications au stand de l'ESSD
Les élèves de l’ITNDE suivant les explications au stand de l’ESSD
élèves opportunités de bourses
Les élèves devant le stand de la DAAD

Les élèves s’informant sur les opportunités de bourses et de mobilité

Stand ISICA
Vue sur le stand de l’ISICA de l’UL

Les établissements de l’Université de Lomé représentés à la foire. Ici, le stand des étudiants de l’Institut des Sciences de l’Information, de la Culture et des Arts (ISICA) de l’Université de Lomé.

Une vue sur le stand de la Faculté de Droit
Une vue sur le stand de la Faculté de Droit

…Et ici, le stand de la Faculté de Droit (FDD)

Ambiance générale
Vue partielle des étudiants ayant fait le déplacement.

Et ce dans une ambiance festive et bon enfant

L’équipe de L-frii a promené son micro dans les stands des établissements.

D’abord chez les étudiants de l’ Ecole Africaine des Métiers de l’Architecture et de l’Urbanisme (EAMAU).

Le collège des étudiants de l'EAMAU
Le collège des étudiants de l’EAMAU

L’École africaine des métiers d’architecture et de l’urbanisme (EAMAU) ; une école inter états présente dans 14 pays notamment le Togo la Côte d’ivoire ; le Cameroun ; le Bénin la Centrafrique ; la Guinée équatoriale et d’autres pays d’Afrique centrale et de l’Afrique de l’ouest.

EAMAU offre une formation approfondie en architecture jusqu’au Master en urbanisme et en gestion urbaine. Elle s’étendra sur d’autres filaires dans les années à venir à savoir l’art plastique ainsi que d’autres formations en marketing dans le domaine architectural et de l’urbanisme.

La participation à cette 8ème édition du FNCU s’inscrit dans une dynamique de visibilité et exposer ses qualités en matière de formation et d’ouverture sur d’autres mondes académiques puisqu’ étant une école inter états ; une école qui constitue le moteur du développement profond et durable et qui offre des services en architecture et en urbanisme.

En termes de partage et d’échanges, les objectifs sont atteints à notre niveau ; la vulgarisation des informations, des visites des nombreux étudiants et élèves venus d’autres établissements sur nos stands, ce qui nous a réjouit; a déclaré Greg Moa, délégué culturel et étudiant en Master à l’EAMAU.

Il a adressé ses félicitations aux différents organisateurs de ce forum ainsi qu’aux différents partenaires qui ont pris cette initiative.
Rendez-vous est pris sur l’édition prochaine pour faire la parade et renforcer davantage les renseignements de la structure qu’est l’ EAMAU dans le cadre du forum inter universitaire.

Puis chez les étudiants de l’École Supérieure des Ponts et Chaussées (ESPC).

Les étudiants de l'EPC
Les étudiants de l’EPC

Situé à Kara et à Hédzranawoe sur le boulevard de Zio, l’École Supérieure des Ponts et Chaussées (ESPC) forme en partenariat avec l’école nationale des ingénieurs de Tunisie, des ingénieurs en génie civil, génie mécanique, génie hydraulique et génie électrique.

Membre de CEVEST, l’ESPC participe à ce 8e forum pour informer le public sur la qualité de la formation et la renommée internationale dont il dispose. Mais également pour informer les lycéens et les collégiens de l’importance du métier d’ingénieur afin de les inciter à opter pour cette filière.

« L’Afrique et principalement le Togo ont besoin de développement, ce qui passe nécessairement par les ingénieurs qui construisent les routes et les bâtiments. C’est pour cela, que nous voulons informer nos petits frères sur les atouts de notre métier puisque les gens sont sous informés sur ce qu’est un ingénieur, » a affirmé KITHE Ghislain représentant et diplômé de l’ESPC

« Par ce forum, nos objectifs sont atteints parce qu’on a constaté que bon nombre de nos jeunes frères qui nous ont visité, ont promis de s’inscrire chez nous après leur BAC.

Mais nous suggèrerions pour la prochaine édition que le CEVEST puisse créer un cadre d’échanges entre les différentes écoles présentes au Forum et organiser une journée culturelle pour leur permettre de se fraterniser étant donné qu’on est  appelé à travailler un jour.» a-t-il renchéri.

 

…Et ici, dans les stands de l’ISICA

Mlle Ghislène Koulete, étudiante à ISICA
Mlle Ghislène Koulete, étudiante à ISICA


L’accès à l’institut est subordonné à l’obtention du Baccalauréat toutes séries confondues, des épreuves écrites et orales, et des interviews. La formation se déroule sur une période de trois ans dans un système LMD suivi des opportunités de stage professionnel pour soutenir la licence. Il offre également une possibilité d’avoir deux licences en trois ans, celle de Lomé et celle de l’Université Bordeaux Montaigne 3 de Paris.

Participer au forum, explique Mlle Ghislène Koulete, étudiante à ISICA, est une opportunité pour l’ISICA de davantage se faire connaitre et soutenir l’université de Lomé et l’initiative du forum et montrer que tout ceci fait partie intégrante du domaine de l’institut qui n’est autre que la communication.

Les objectifs attendus au terme de ce forum sont atteints, puisqu’il s’agit de l’université avant tout, vu que ce sont les étudiants qui visitent les stands pour plus d’informations en termes de formations sur les différentes écoles.

Les conférences-débats et les échanges entre ces derniers et les différentes entreprises sur le marché de l’emploi tombent à point nommé pour orienter ces étudiants vers des choix judicieux sur le marché de travail et gérer leur vie professionnelle dans le futur.

Un chapeau aux délégués des différentes écoles et universités du Togo ; les organisateurs de ce 8ème forum de coopération universitaire pour l’initiative et pour le cadre ainsi que la visite des élèves venant des établissements scolaires, des lycées qui sont venus s’enquérir des bases de formation qu’offrent les universités.

Des jeux concours
Des jeux concours

Des jeux concours donnant droit à divers lots ont été organisés par les établissements

Une élève ayant obtenu une bourse d'études
Une élève ayant obtenu une bourse d’études

Faisant des heureux gagnants

 

Génie campus
Génie campus

Ainsi que la finale du concours ‘’Génie Campus’’

 

Visite de Mme Kpegba
Visite de Mme Kpegba

Tout ceci ponctué de la visite de Mme Kafui- Kpegba, Vice- présidente de l’Université de Lomé

 

Une foule dense composée d'étudiants et d'élèves
Une foule dense composée d’étudiants et d’élèves

Devant un parterre d’étudiants et de lycéens déplacés pour la circonstance.

 

Le CAVUL en pleine prestation sur la foire du forum
Le CAVUL en pleine prestation sur la foire du forum

C’est cette ambiance qui a prévalu devant l’auditorium de l’Université de Lomé au cours de cette matinée, conduisant à la cérémonie de clôture lancée à 15heures

Cérémonie de clôture ouverte par la prestation de la Chorale Avenir de l’Université de Lomé (CAVUL)

Vue partielle du CAVUL
Vue partielle du CAVUL
Les rapporteurs
Les rapporteurs

Suivie de la lecture du rapport des activités de la 8ème édition du Forum National de Coopération Universitaire.

Public attentif
Public attentif

Sous les regards attentifs du public qui a massivement fait le déplacement

Deux jours d’échanges intensifs sur la promotion de l’entrepreneuriat, l’emploi des jeunes, des sources innovantes de financement de l’enseignement supérieur, la co-construction des curricula pour une meilleure employabilité des jeunes diplômés, et les voies et moyens que les jeunes diplômés doivent mettre en œuvre pour avoir un accès plus facile aux emplois sur un marché de plus en plus restreint.

IMG_6626Ainsi que le comédien  »Le menteur ambulant » et un groupe d’étudiants ont entretenu une ambiance gaie tout au long de la soirée.

IMG_6600

 

IMG_6583Puis le Président de la CEVEST, Prof. Gumedzoe, après avoir adressé ses remerciements aux divers acteurs qui ont rendu possible la tenue et la réussite de cette 8ème édition du forum, sur une note d’espoir de voir l’enseignement supérieur promouvoir les valeurs et programmes culturels afin d’enfoncer les racines dans les réalités professionnelles qu’il a déclaré clos les travaux du Forum.

Rendez-vous est donc pris, en 2017 pour une 9ème édition du Forum avec toutes les promesses possibles.

Les réjouissances se poursuivent à la foire avec des animations culturelles et prestations diverses.

Fin

Accédez au premier jour du FNCU 2016 : mardi 5 avril

Partager cet article: