Hadj 2018 : nouveaux tarifs, nouvelles conditions de participation

Les inscriptions des pèlerins musulmans togolais pour le Hadj 2018 ont officiellement débuté ce mardi 3 avril 2018. Cette année les conditions ont beaucoup changé par rapport aux années précédentes.

Les candidats pèlerins devront se dépêcher pour s’enrôler avant la date de clôture des inscriptions fixée au 3 mai 2018. Une nouveauté.

Pour effectuer le 5e pilier de l’Islam, le pèlerin togolais, qui va à la Mecque pour la première fois, devra débourser cette année 2.190.000 FCFA contre 2.100.000 FCFA l’année précédente.

Et ce n’est pas fini. Ceux qui ont déjà effectué le Hadj, et qui souhaitent le refaire en l’espace de moins de 5 ans, devront verser un complément de 310.000 FCFA. Une exigence des autorités saoudiennes qui porte le montant total à payer à 2.500.000 FCFA.

Ces frais d’inscriptions ne couvrent pas la restauration au cours du séjour ni les frais du mouton à immoler au cours du pèlerinage.

Pour le Hadj 2018, le quota de pèlerins togolais autorisé par les Saoudiens est fixé à 2.100 et les dates probables de départ sont les 4,5 et 6 août 2018.

Pour rappel, le pèlerinage en terre sainte est un devoir pour chaque musulman ayant les moyens financiers et la santé physique. Il doit l’accomplir au moins une fois dans la vie.

Partager cet article: