> A la une > Jeunes leaders

KPEKPE 2017, la diaspora partage son expérience entrepreneuriale

11 Août 2017


Zepp Kouete, ingénieur informatique et archiviste, DG Net-infor

Ils ne manquent pas, ces Togolais qui soit à l’extérieur, soit après retour au pays, ont tenté leur aventure dans l’entrepreneuriat et aujourd’hui sont des modèles dans les pas desquels les jeunes veulent marcher. Ces entrepreneurs étaient à l’honneur ce jeudi 11 août lors du 22ème numéro de « Jeudi j’ose » organisé dans le cadre du forum Kpekpe 2017.

Trois d’entre eux, Philipe Amedodji, de la diaspora togolaise en Belgique qui importe les produits alimentaires locaux du Togo, Zepp Kouete, ingénieur informatique et archiviste, Directeur Général de Net-infor, revenu depuis 10 ans au Togo pour créer son entreprise et Prosper Lawson, représentant Afrique francophone de la marque allemande de machines agroalimentaires Riela International ont partagé leur expérience, leurs premiers pas et difficultés dans leur parcours entrepreneurial.l ressort de leurs témoignages que, que ce soit au Togo ou à l’extérieur, débuter une entreprise n’est pas chose aisée. Mais, ces difficultés peuvent être surmontées par la détermination et le travail.

Le message fort des entrepreneurs de la diaspora à l’endroit de la jeunesse est que « L’idée est la base de la création de richesse quand elle permet de trouver des solutions innovantes avec plus de valeur ajoutée », invitant les jeunes entrepreneurs à croire à leurs idées, à y croire et à communiquer dessus pour la développer.

Par ailleurs, « Jeudi j’ose » est une initiative du Fonds d’Appui à l’insertion économique des jeunes (FAIEJ). Elle est une rencontre organisée chaque deuxième jeudi du mois et permet de créer un espace d’échanges et de partage d’expériences entre les entrepreneurs et les jeunes sur des thématiques précises.

joel Dagba

joel Dagba

Reporter et rédacteur chez Lfrii
joel Dagba

Les derniers articles par joel Dagba (tout voir)

Partager cet article: