> A la une > Mur du citoyen

La famille des communes s’est agrandie

24 Juin 2017


decentralisationLes députés ont adopté, ce vendredi 23 juin 2017, le projet de loi portant création de communes. Cent seize (116) communes ont été créées sur la base de ce texte.

Cette loi adoptée à la majorité des députés présents (59 voix pour et 21 voix contre) a reçu le feu vert du groupe parlementaire UNIR. Selon son porte-parole, Christophe Tchao, il s’agit d’un texte d’espoir et de soulagement qui permettra à la population togolaise de renouer avec les élections locales afin de redonner vie aux collectivités locales.

En revanche, ce texte n’a pas reçu l’aval de l’opposition. Le porte-parole du groupe parlementaire ANC Isabelle Ameganvi estime que son groupe « ne saurait se rendre complice de l’adoption de ce projet de loi scélérat, discriminatoire et injuste portant création des communes qui viole notre constitution et nos lois, foule aux pieds les normes et standards électoraux internationaux et nuit gravement à la cohésion nationale. »

Selon l’exposé des motifs présentés à l’Assemblée nationale par le ministre des collectivités locales Pyadowa Boukpessi, ces communes sont créées sur la base d’un regroupement judicieux de cantons ou de quartiers en fonction des critères relatifs à la situation géographique, aux aspects sociologiques et historiques, aux potentialités économiques locales et aux aspects démographiques.

Partager cet article: