La première promotion des Young Leaders AfricaFrance en Côte d’Ivoire et au Kenya

La première promotion de Young Leaders

Lancée en juillet 2017 par la Fondation AfricaFrance, avec le soutien de l’Agence Française de Développement (AFD), la première promotion des Young Leaders qui regroupe vingt très hauts potentiels d’Afrique et de France va participer à la deuxième édition des Rencontres Africa 2017 à Abidjan (Côte d’Ivoire), les 2 et 3 octobre, puis à Nairobi (Kenya), du 4 au 6 octobre.

Après une première semaine de rencontres à Paris en juillet, placées sous le signe de la « transition numérique et du développement inclusif », ces deux voyages sur le continent vont permettre aux Young Leaders de participer aux débats des Rencontres Africa 2017, en présence notamment du Premier Ministre français Edouard Philippe, à Tunis, et de son homologue ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, à Abidjan, ce dernier accueillant également le Ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. L’agenda construit sur mesure pour cette première promotion sera également l’occasion pour ces très hauts potentiels de rencontrer de hauts dirigeants publics et privés au plus proche de leur environnement de travail dans les deux villes africaines.

« La présence des Young Leaders aux côtés de décideurs africains et français est une mise en œuvre concrète de la volonté d’AfricaFrance de créer des ponts solides sur lesquels se construiront les relations de demain entre la France et le continent africain pour une croissance et un développement partagés », déclare Lionel Zinsou, Président de la Fondation AfricaFrance.

La première promotion de Young Leaders

« L’AFD a naturellement soutenu ce programme Young Leaders car il correspond à la stratégie « Tout Afrique » de l’Agence : faire tomber les barrières et voir le continent dans sa totalité et sa diversité. C’est avec une immense fierté que nous accompagnons ces jeunes leaders dans cette nouvelle étape de leurs parcours professionnels », conclut Rémy Rioux, Directeur Général de l’Agence Française de Développement.

Au programme de ces deux étapes africaines figurent notamment les visites de l’usine Cemoi, en Côte d’Ivoire, du siège de l’opérateur de paiement mobile M-Pesa et de l’entreprise sociale Sanergy, au Kenya, et des audiences privilégiées avec les ministres ivoiriens Thierry Tanoh et Jean-Claude Brou.

Constituer des réseaux professionnels de haut niveau, construire un leadership et des visions communes et favoriser les échanges d’expériences : tels sont les trois principaux objectifs de ce programme Young Leaders. Pour cette première édition, près de 600 candidatures ont été reçues en un mois en provenance de 43 pays. Au final, 20 profils ont été sélectionnés, 13 hommes et 7 femmes, de 33 ans d’âge moyen et aux activités professionnelles aussi variées que la finance, l’agriculture, le développement durable, les nouvelles technologies ou les sciences.

Avec AfricaFrance

Partager cet article: