L’ANADEB à la rescousse de la salubrité publique

Veiller à ce que la ville de Lomé soit propre en tout temps, c’est dans cette dynamique que s’inscrit l’Agence nationale d’appui au développement à la base, (ANADEB) en apportant son soutien aux opérations de quartier-propre organisées chaque quinzaine par les comités de développement à la base.

Ce samedi 22 juillet, comme à l’accoutumée, femmes et hommes en tenue de circonstances munis de machette, de houes, de paniers, de râteaux et de balais ont mis au propre divers endroits de la capitale.

À Adidogomé, ces soldats de la salubrité ont nettoyé les abords de la voie quittant le Lycée d’enseignement général d’Adidogomé (II) vers le marché d’Assiyeye.

Pour l’un des participants de cette opération de salubrité, Edem Ahamani, il s’agit d’un devoir pour tout citoyen de contribuer à la salubrité de son pays, raison pour laquelle, il a décidé de se joindre à ce mouvement.

 

Partager cet article: