> A la une > Santé

Le Président Faure Gnassingbé offre un CMS neuf aux populations de Morétan

30 Sep 2017


La délégation du président Faure Gnassingbé à Morétan

Accéder à un centre de soins de qualité dans une structure adéquate était un luxe que les habitants du canton de Morétan (préfecture de l’Est-Mono) dans la région des Plateaux ne pouvaient s’offrir jusqu’à ce vendredi 29 septembre 2017. C’est pour répondre à leurs sollicitations qu’un Centre médico-social entièrement équipé à été inauguré ce jour par le Président de la République, S.E.M. Faure E. Gnassingbé.

D’une valeur de plus de 115 millions de francs CFA financés sur fonds propres par le chef de l’État togolais, l’édifice est composé d’une Unité de soins périphériques (USP), d’un bloc sanitaire, d’un appâtâmes emménagé pour les vaccinations et les causeries éducatives et d’une clôture pour le domaine du centre. Les travaux, qui ont duré un (1) an, ont été réalisés par l’Agence nationale d’appui au Développement à la Base (ANADEB).

Il vient remplacer le bâtiment qui, jusqu’alors, servait à la fois de salle d’accueil des malades, d’accouchements, des soins et du repos du post-partum. Un grand soulagement pour cette localité de 15.616 habitants dont la prise en charge sera fortement améliorée pour une régression conséquente des taux des mortalités maternelles, et infanto-juvéniles.

Le président Faure Gnassingbé ce vendredi 29 septembre à Morétan

Pour la Directrice Générale de l’ANADEB, Mme Mazalo Kadanga, « Avant, certaines femmes fuyaient le CMS parce que les installations pour accoucher ne sont pas adéquates ». Cette journée est l’occasion de partager avec ces populations en général et les femmes en particulier, la joie de pouvoir enfin disposer d’un centre digne de ce nom pour leurs accouchements, a-t-elle expliqué.

L’un des objectifs des ODD est de garantir aux populations un accès équitable aux soins de santé. Ce centre médico-social répond à un idéal de justice sociale dont les composantes essentielles sont, selon le ministre en charge de la Santé, Prof. Moustafa Mijiyawa, l’éducation et la santé.

En matière de santé, il s’agit notamment d’assurer aux populations, l’accès aux soins en termes de disponibilité des infrastructures de santé et l’accessibilité financière auxdites infrastructures. Le nouveau Centre médico-social de Morétan vient ainsi compléter le chapelet de mesures prises en ce sens par le Gouvernement togolais.

joel Dagba

joel Dagba

Reporter et rédacteur chez Lfrii
joel Dagba

Les derniers articles par joel Dagba (tout voir)

Partager cet article: