Le Togo lance l’implantation de ses Maisons de Justice – Lfrii l'entreprenant

Le Togo lance l’implantation de ses Maisons de Justice

Pius Agbetomey, le ministre en charge de la Justice

Le processus d’implantation des Maisons de Justice au Togo est enclenché, à en croire une sortie médiatique effectuée par le ministère en charge de la Justice ce lundi 12 février à Lomé.

Ces Maisons de Justice se présentent comme des structures de relais entre les juridictions proprement dites et les populations dans lesquelles le mode de règlement des différends sera basé sur la médiation et la conciliation. Son objectif est de lutter contre l’éloignement géographique et psychologique des juridictions, les barrières financières, juridiques et judiciaires.

C’est un concept qui vient renforcer les capacités des juridictions classiques pour que les populations soient beaucoup plus proches de leur justice, a indiqué le ministre Pius Agbetomey, en charge la Justice.

Le coût va être diminué, la lenteur judiciaire va disparaître dans la mesure où ces maisons de justice ne seront pas fonctionnelles comme les tribunaux classiques, a-t-il poursuivi.

‘Ici, le médiateur ou le conciliateur va jouer un rôle d’arbitre pour permettre aux parties de trouver un juste milieu pour leur différend (…) Lorsque le conciliateur arrive à amener les parties à s’entendre, il va matérialiser leur accord. Mais il ne prendra aucune décision. Ce qui veut dire que si les parties n’arrivent pas à s’entendre, il va les référer à un juge pour le règlement’, a-t-il ajouté.

Il faut noter que la phase pilote de ce projet va prendre en compte quatre localités que sont Dapaong, Cinkassé, Agoè-Nyivé et Baguida. Les premières Maisons de Justice devraient être ouvertes au plus tard le 27 avril prochain.

Partager cet article: