> A la une > Religion

Légère modification du Pater

16 Juil 2017


Une phrase de la prière des chrétiens catholiques « Notre Père » a été modifiée. La partie << ne nous soumets pas à la tentation >>, est remplacée par : << ne nous laisse pas entrer en tentation >>.

La Conférence des Évêques du Togo (CET) a décidé que cette modification entrera en vigueur, pour le Togo à compter du 1er octobre 2017, premier jour du mois du Rosaire.

Cette nouvelle version du « Notre Père » est le fruit de nombreuses analyses théologiques et exégétiques à en croire le communiqué de presse de la CXVème Session Ordinaire de la Conférence des Évêques du Togo.

D’après ce communiqué, l’ancienne formulation est due à une erreur de traduction. Elle « laisse supposer une certaine responsabilité de Dieu dans la tentation qui conduit l’homme au péché. Ce qui n’est évidemment ni juste ni acceptable. Comme l’a noté le Pape Benoît XVI: <<. Dieu ne nous soumet pas à la tentation.» La tentation vient du diable.

Partager cet article: