> A L’INTERNATIONAL > A la une

Les journalistes togolais voient plus clair dans l’AGOA

21 Avr 2017


De gauche à droite, M. Mike Pryor, chargé des relations publiques à l'Ambassade des USA et M. Kara Diallo, spécialistes de l'AGOA

De gauche à droite, M. Mike Pryor, chargé des relations publiques à l’Ambassade des USA et M. Kara Diallo, spécialistes de l’AGOA

Depuis 2008, le Togo est éligible au programme américain AGOA, qui est la loi sur la croissance et les opportunités en Afrique. Elle a pout but de promouvoir l’investissement des États-Unis sur le marché de l’Afrique subsaharienne et les échanges commerciaux entre les États-Unis et ces pays. Il permet à ces pays d’exporter leurs produits sur le marché américain sans payement de frais de douanes.

Le Togo abritera au cours de cette année le forum sur l’AGOA. Afin de permettre aux journalistes togolais de mieux comprendre les mécanismes de mise en œuvre de ce programme, ils ont été conviés ce jeudi 20 avril à Lomé, à une conférence de presse sur le sujet. Elle était animée par les spécialistes de l’AGOA sur initiative de l’Ambassade des États-Unis au Togo.

Selon les experts, le Togo a les potentialités pour conquérir le vaste marché américain qui est très convoité par les pays du monde dans le cadre de ce programme qui donne une certaine compétitivité aux entreprises africaines en termes de commerce.

En tout, plus de 6400 produits sont éligibles à l’AGOA au rang desquels figurent des produits alimentaires transformés, des produits textiles entre autres et sur lesquels les entreprises togolaises pourraient se positionner.

«Démocratie, bonne gouvernance et politique d’économie de marché qui confèrent une ouverture des marchés sont les critères à remplir par les États pour être éligibles à ce programme. Des critères remplis par le Togo et qui lui donnent part à ce marché.», a expliqué M. Kara Diallo, spécialiste de l’AGOA.

Notons que le programme AGOA devrait prendre fin en 2015, mais il a été prolongé de 10 ans, soit jusqu’en 2025. Une aubaine à saisir par les pays de l’Afrique subsaharienne dont le Togo pour faire des affaires et conquérir le marché des États-Unis.

joel Dagba

joel Dagba

Reporter et rédacteur chez Lfrii
joel Dagba

Les derniers articles par joel Dagba (tout voir)

Partager cet article: