> A la une > Mur du citoyen

Les localités reculées s’offrent le savoir avec les plateformes multifonctionnelles

03 Oct 2017


Cérémonie de lancement à Pouwounepihè

Outre sa mission d’appui aux projets des jeunes entrepreneurs, l’autre mission dévolue au Programme d’appui au développement à la base (PRADEB), est celle d’accompagner les populations à la base dans leurs efforts d’autonomisation. L’une des composantes de cet appui est le programme des Plateformes multifonctionnelles.

Afin de permettre aux bénéficiaires de ces plateformes de mieux assurer leurs gestions, un programme d’alphabétisation fonctionnelle est initié à leur endroit. Le lancement officiel de ce programme a été effectué ce vendredi 29 septembre dans la localité de Pouwounepihè (région Centrale) par la Directrice de l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base, Mme Mazalo Katanga.

D’un coût global de plus de 300 millions de Francs CFA financé par le ministère du Développement à la Base, ce programme permettra à 6.000 adultes dont 4.000 femmes, de bénéficier d’un apprentissage dans une langue choisie par eux-mêmes grâce à des outils didactiques (livres de lecture, livre du maitre, etc.) conçus à cet effet. Le programme bénéficie d’un appui du ministère en charge de l’Action sociale.

Avant, nous ne savions ni lire, ni écrire et il nous était difficile de tenir des comptes. Le programme d’alphabétisation nous permettra à la longue de pouvoir bien écrire et faire des comptes afin de mieux gérer les plateformes multifonctionnelles, a confié Pkiki Mazalo, caissière de la plateforme multifonctionnelle de Pouwounepihè.

Cérémonie de lancement à Pouwounepihè

Cette action qui vient en appui au projet des plateformes multifonctionnelles permettra d’assurer la pérennité de ces ouvrages qui facilitent le quotidien de ces populations.

Pour Pkiki Mazaalo, « Avant l’avènement des plateformes multifonctionnelles, nous laissions nos activités pour aller moudre les céréales à Tchébébé (une localité située plus au nord), ce qui nous exposait ainsi que nos familles à la faim. Il arrivait souvent que nos enfants laissent les classes pour aller moudre du maïs, ce qui n’était pas bénéfique pour leur éducation. « 

Une situation plutôt complexe à laquelle l’avènement des plateformes multifonctionnelles a apporté une solution adéquate. « Désormais, quelle que soit l’heure de la journée ou de la soirée, nous pouvons moudre le maïs, charger nos téléphones portables, ce qui constitue un grand gain de temps (…) » a-t-elle précisé, tout en adressant ses remerciements ainsi que ceux de sa communauté au ministère et aux responsables du PRADEB.

Le projet des plateformes multifonctionnelles mis en œuvre par le ministère du Développement à la Base à travers le PRADEB permet ainsi à plusieurs localités du pays, de mener plus facilement  leurs activités quotidiennes. Dans la localité de Pouwounepihè par exemple, grâce à cette plateforme, les populations produisent de l’énergie électrique qui alimente un moulin à céréales, une décortiqueuse de riz, une aiguiseuse de meules pour moulins et un point de charge pour leurs téléphones. Par ailleurs, 200 villages bénéficient de ce programme, ce qui représente des investissements de plus de 2,2 milliards de Francs CFA consentis.

Partager cet article: