> A la une > Santé

Les toubibs traditionnels optent pour la modernité

03 Mai 2017


Les toubibs traditionnels optent pour la modernitéLe secteur de la médecine traditionnelle au Togo, autrefois marqué par des charlatans de tout acabit clamant détenir la panacée, veut s’assainir et faire les choses autrement.

C’est ce qui justifie la tenue, ce mercredi 3 mai à Lomé, d’une rencontre des professionnels de la phytothérapie. Elle est à l’initiative du Réseau togolais pour la promotion de la phytothérapie et vise à réunir autour d’un objectif commun, les acteurs de ce secteur afin d’être plus organisés, pour mieux servir les populations.

Pour son président Lakassa Essosimna, ce n’est qu’un début et nous appelons les autres à nous rejoindre. Cette rencontre sera l’occasion de passer en revue nos lacunes et l’état des lieux effectué par le ministère en charge de l’Enseignement supérieur et la Recherche et mettre en place un plan d’action devant nous amener à améliorer la situation pour un meilleur service rendu à la population consommatrice.

L’autre volet, a-t-il poursuivi, est l’état organisationnel. Nous devons relever le niveau du radiothérapeute en matière de bonnes pratiques de production, de cueillette, de préparation et de soin.

Des formations seront organisées par des institutions spécialisées nous amener à être au bon niveau de pratique et de phytothérapie pour que les concitoyens soient sécurisés dans leur consommation, a-t-il ajouté.

Partager cet article: