Priorité aux populations

Le Président togolais Faure E. Gnassingbe (G) et l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair (D)

Dans sa politique de création de milliers d’emplois décents sur les cinq prochaines années dans les divers secteurs productifs de l’économie, le Togo se dote désormais d’une Cellule présidentielle d’Exécution et de Suivi des Projets prioritaires.

Par ce décret, le Gouvernement entend doter notre pays d’un « outil chargé de suivre l’exécution des projets prioritaires identifiés dans le cadre d’arbitrages nationaux, ceci en lien avec les porteurs de ces projets et en associant tous les acteurs ; permettre la visibilité des résultats obtenus et veiller à ce que ces résultats aient réellement un impact sur la population ; garantir et mettre en œuvre les actions pour une association du secteur privé aux initiatives prioritaires et à l’atteinte des résultats attendus ; développer des outils et méthodologies de pilotage et d’exécution des projets et s’assurer de leur bonne diffusion au sein de l’administration togolaise ; et enfin développer et mettre en œuvre, tant au niveau national qu’international, un plan de communication autour des résultats obtenus. »

Ce projet sera rendu possible grâce au concours de l’institut Tony Blair dont la mission est de renforcer les compétences, les systèmes et les structures nationales qui sous-tendent la réalisation et l’ancrage institutionnel de ces projets. Sa vision est de proposer des solutions appropriées aux défis propres au Togo.

Il sera réellement question de former des jeunes talents togolais et dans cette lignée, certains jeunes Togolais sont déjà en formation au siège de l’Institut en Éthiopie. Ces jeunes bénéficieront à leur retour au Togo, d’un coaching personnalisé jusqu’à ce qu’ils atteignent un niveau de performance leur permettant d’être mobilisés dans les structures et institutions en lien avec le partenariat du Tony Blair Institute.

Rappelons que l’institut Tony Blair dirigé par l’ancien Premier ministre britannique, opère aujourd’hui dans une douzaine de pays en Afrique, en mobilisant les experts travaillant en étroite collaboration avec les gouvernements dans une approche intégrée, sensible au contexte local.

Bernard Yao Adzorgenu

Bernard Yao Adzorgenu

Reporter et rédacteur à L-frii.com
Bernard Yao Adzorgenu

Partager cet article: