> A la une > Société

Quand l’agriculture tient une place centrale pour les habitants

20 Avr 2017


Quand l'agriculture tient une place centrale pour les habitantsLe Forum national du paysan togolais (Fnpt) a débuté ce 20 avril 2017 au Palais des congrès de Kara. Placée sous le thème « Programme de développement des agropoles au Togo: enjeux et défis », la rencontre a vu la présence effective du ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique, Ouro Koura Agadazi ; du préfet de la Kozah, des représentants des producteurs, des organisations de la société civile, des partenaires techniques et financiers, des directeurs centraux et régionaux et bien d’autres ONG.

Plusieurs présentations ont été faites à l’ouverture du forum. On peut retenir entre autres, les points sur les recommandations de l’édition 2016-2017, le bilan de réalisation de la campagne agricole, le bilan de la réforme de distribution des engrais et de la gestion des subventions par la téléphonie mobile et le plan opérationnel de la gestion de la transhumance (Pogt 2017) pour une transhumance apaisée au Togo.

Les questions ont porté sur les dégâts causés par les transhumances dans certaines préfectures, les difficultés liées à la plus faible mobilisation des sociétés privées pour la distribution des engrais, la perception des taxes de l’Otr sur les frontières et le territoire, les impacts du changement climatique sur le bilan de la campagne 2016-2017.

Rappelons que la transhumance est la migration périodique d’une part du bétail (bovidés, cervidés, équidés et ovins) de la plaine vers la montagne ou de la montagne vers la plaine, d’autre part des abeilles d’une région florale à une autre, et ce, en fonction des conditions climatiques et donc de la saison.

Partager cet article: