Qui est l’homme le plus fort du TogoLe public togolais connait depuis ce lundi 28 mars, le champion de la compétition ‘Strong man Togo’ qui a réuni des athlètes venus des quatre coins du territoire national pour démontrer leurs force, résistance et technicité.

Débutée le 15 mars dernier où huit athlètes ont été retenus à l’issue de la phase de la présélection, la finale s’est déroulée sur le terrain de jeux de Tokoin Forever, sous les yeux des autorités du monde sportif togolais, et des partenaires dont Lydia Ludic Togo, filiale du holding espagnol, Grupo Pefaco.



Au bout de trois heures de démonstrations de leurs savoir-faire athlétiques au cours de sept épreuves entre autres, le tir de corde, le cadre de squat, les valises, les boules, les haches et l’épreuve de pneu, trois heureux finalistes ont été retenus.

Le premier prix est revenu à Ikoudjor Aboubacar avec une enveloppe de 300.000 frs Cfa, d’un trophée de « l’Homme le plus fort du Togo » et d’une médaille en or.

Le deuxième prix est revenu à Folly-B nanti d’une enveloppe de 200.000 Frs Cfa, un trophée et une médaille en argent. L’athlète surnommé King-Kong ferme le trio de tête et repart avec une enveloppe de 100.000 frs Cfa accompagnée d’un trophée et d’une médaille de bronze. Les cinq autres athlètes repartis avec des primes de consolation.

Pour Émile Kamassa, Patron de Edoa Tg, structure organisatrice de la compétition, les objectifs sont atteints. Le public est au rendez-vous, Strong man a fait son entrée parmi les activités sportives du Togo, et le rendez-vous est pris pour l’année prochaine pour la deuxième édition.

Rappelons que la compétition ‘Strong Man’ est déjà présente dans d’autres pays. Le prochain objectif est son internationalisation au cours des éditions à venir.