Promis par le ministre togolais en charge de la Santé, Professeur Moustafa Mijiyawa, mardi dernier, suite à un meeting du Syndicat national des praticiens hospitaliers (Synphot) devant son cabinet, le Groupe de travail chargé d’examiner les questions relatives au secteur de la santé a été créé, ce mercredi 4 avril, par arrêté n°2018-010/PMRT du Premier ministre, Dr Komi Selom Klassou.

Selon  ledit arrêté, ce groupe de travail a pour mission de réfléchir et de proposer, d’ici à au plus tard fin avril 2018, des solutions aux points de discussion retenus d’un commun accord entre le Gouvernement et les syndicats du secteur de la santé.



Ces points sont le statut particulier du cadre du personnel médical, paramédical et technique de la santé publique ; du personnel du budget autonome ; de la bonification d’ancienneté ; de la nécessité de protéger les travailleurs de la santé ; équipement, réhabilitation et construction des formations sanitaires.

Ce groupe de travail comprend au titre du Gouvernement et de l’administration huit (8) personnes. Il s’agit du ministre de la Fonction publique, du ministre de la Santé, du directeur général du budget, du directeur général de la fonction publique, du directeur des ressources humaines du ministère de la santé,  du chef division formation et renforcement des capacités du personnel à la direction des ressources humaines au ministère de la santé, du chef division gestion courante du personnel à la direction des ressources humaines du ministère de la santé, et du chargé d’études à la direction des ressources humaines du ministère de la santé.

Au titre des syndicats du secteur de la santé, il comprend également huit (8) personnes. Il s’agit d’une représentante du syndicat des sages-femmes du Togo (Synsafeto), du représentant du syndicat national des médecins du Togo (Synameto), du représentant du syndicat national du personnel de santé du Togo (Synpersato), du représentant du syndicat national des auxiliaires médicaux (Synam),  du représentant du syndicat national du personnel de réanimation du Togo (Synapreto), du représentant du syndicat libre des agents de santé du Togo (sylasto) et du représentant du syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (Synphot).