Le pays du couchant lointain, et hôte de la cinquième édition du Championnat d’Afrique des nations, est sorti grand vainqueur de la compétition, ce dimanche 04 février à Casablanca.

En finale, les Lions de l’Atlas ont dominé le Nigeria (4-0), réduit à dix en tout début de seconde période (Moses expulsé, 48e).

C’est la première fois de leur histoire que les Marocains gagnent cette épreuve réservée aux joueurs locaux, principale différence avec la CAN.

Dans un stade en transe, malgré la pluie battante, la sélection marocaine a fait le jeu et le spectacle. Zakaria Hadraf, auteur d’un doublé (45e et 64e), Walid El Karti (61e) et Ayoub El Kaabi (73e) ont inscrit les quatre buts du Maroc, qui succède à la République démocratique du Congo au palmarès.

Samedi, le Soudan avait pris la troisième place après sa victoire dans la petite finale contre la Libye (1-1, 4 tab à 2). La prochaine édition aura lieu en Éthiopie en 2020.

Avec Lequipe

La Rédaction