Les archives, un trésor à préserverLes archives constituent la mémoire de la nation, dit-on souvent, et le Gouvernement togolais semble en être en phase en votant en 2015, un avant-projet de loi sur les archives.

Dans ce sens, un atelier de renforcement de capacités en matière de promotion et de protection du patrimoine documentaire, a réuni ce mardi 9 février à Lomé, des responsables des services de documentations et des archives des administrations publiques en vue de les outiller pour une meilleure gestion de ces patrimoines.



Une initiative du Ministère de la Communication, de la Culture, des Sports et de la Formation Civique avec l’appui du Fonds international du développement des archives (Fida) dans le cadre d’une mutualisation des bonnes pratiques et de la nouvelle gestion des fonds documentaires.

Pour le Ministre Guy Madjé Lorenzo, ‘l’importance des archives et de la conservation de notre patrimoine archivistique relève réellement d’un critère d’une clé de développement (…) Le métier d’archiviste et documentaliste va au-delà du métier que nous connaissions traditionnellement (…) Il va falloir obligatoirement si nous voulons que notre politique nationale de conservation du patrimoine archivistique soit un succès, mettre le numérique totalement dans le processus.’