Tanko Timati

Lydia Ludic et Culture Plus à l’œuvre pour un environnement sainL’association ‘’Culture Plus’’ et la Société Lydia Ludic Togo, filiale du holding espagnol Grupo Pefaco, ont procédé ce vendredi 8 avril, à la remise d’un lot de matériels de balayage et d’entretien ainsi que des outils de reboisement aux responsables et élèves de l’annexe de l’Ecole Primaire Publique de Hedzranawoé.

Cette remise se situe dans le cadre du projet ‘’Sensibilisation Plus’’ de l’association. Les tournées de sensibilisation inscrites au rang du projet et démarrées depuis le 30 mars, et ce, jusqu’au 31 avril prochain portent sur le thème : ‘’Un corps sain et une éducation saine dans un environnement sain’’.

Elles visent notamment selon le président de l’association Culture Plus,  Mohamed Awari, à d’abord sensibiliser les élèves et responsables sur l’entretien de l’environnement pour une éducation dans des conditions saines et ensuite donner quelques outils de travail pour ce faire.

Il s’est agi, au cours de la rencontre avec les élèves, de leur rappeler le bien-fondé des valeurs cardinales de protection de leur environnement immédiat et de valorisation de leur cadre d’éducation, gage d’une bonne santé.

Lydia Ludic et Culture Plus_

Pour M. Edouard Alioune Ndiaye, Directeur commercial chargé des actions sociales à Lydia Ludic Togo,  il s’agit pour eux d’appuyer au titre de leurs engagements, pendant le mois de mars, un projet lié à l’environnement. Ainsi,  « (…) vu que l’association Culture Plus nous a soumis leur projet qui vise la salubrité dans les écoles, la présence d’arbres dans l’école et surtout la propreté en général, nous avons décidé de les accompagner pour la réalisation».

Notons que l’école primaire publique de Hedzranawoé annexe a été choisie à cause des conditions de salubrité de cet établissement ainsi que le manque de clôture entre autres. Recevant les dons composés de balais, paniers, brouettes, jeunes plants, pelles et machettes entre autres, les récipiendaires  dudit établissement, le Directeur et les élèves, ont garanti d’en faire un bon usage pour la préservation et l’amélioration de leur cadre de vie.